59 - Johnny et nous

Au moment où disparait un géant de la culture populaire française, je veux rappeler une journée mémorable, dont j'ignore même la date !

Johnny

En 1969 Richard Anthony avait chanté lors de la kermesse populaire de Sérifontaine. En juillet 1971, Rika Zarai, Sacha Distel et Raymond Devos étaient venu animer une fête mémorable.

Et puis un certain 14 juillet on vit enfin à Sérifontaine Johnny Hallyday en personne qui venait chanter en concert chez nous. Il venait en voisin puisque la famille Vartan était installée au château de Loconville. Il avait aussi visité l’usine avec le Directeur, Monsieur Ramnout. Michel Mallory, auteur compositeur, puis parolier de Sylvie Vartan et de Johny, installé à Saint-Pierre-ès-champs, contribua aussi, assez généreusement, à l’animation musicale de Sérifontaine.

Johnny, chacun le sait, a eu des relations parfois difficiles avec le fisc. Ce n'est ni le lieu, ni moins encore le moment de juger, ou de mégoter le respect dû à un immense artiste. Il faut rappeler que Jean-Philippe Smet était issu d'un milieu extrêmement modeste, précaire même. Et qu'il savait ce qu'était la dureté de certaines vies. Il avait soutenu à la fois chaleureusement et financièrement les mineurs de Decazeville. En 1985 et en 1991, il met le feu à la Fête de l'Humanité.

J'ignore la date exacte du concert à Sérifontaine. On m'a parlé des années 60, mais j'aurais tendance à placer cela en 1975 ou 76. Si l'un de mes lecteurs possède une photographie de cet événement, s'il a des souvenirs à partager , qu'il prenne contact avec moi.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet